patrimoine |
   
     
  |1 | 2 |3 |4|  
     
 

Le Léman est riche d’une batellerie très particulière et de longue tradition. L’attachement à ce patrimoine est une des vocations du chantier.

Le yacht de 3 tonneaux BRISEIS
Un joyau du patrimoine lémanique à restaurer

Le trois tonneaux Briseis est l’un des rares survivant des séries Godinet qui firent les belles heures du yachting lémanique de 1892 aux années 1920.
Lancé en 1910 en Italie pour un membre éminent de la Société Nautique de Genève, il a traversé le siècle en naviguant aux mains de 6 propriétaires différents qui l’ont modifié dans son gréement et dans certaines de ses dispositions mais ont su l’entretenir et le conduire jusqu’à nous.
Aujourd’hui le voilier nécessite une restauration en profondeur qui lui redonne sa solidité structurelle et restitue l’allure grandiose de son gréement aurique à la voilure de près de cent mètres carrés.
Dans le dossier que vous avez dans les mains, on trouvera les grandes lignes du projet de sa restauration et une synthèse des éléments connus à ce jour sur l’histoire de cette chaloupe, en relation avec les autres racers sortis du crayon et du rabot du génial Costaguta.
téléchargez le dossier ci-joint.


Suivez la restauration d’un voilier centenaire !
Dans le courant de 2008, le chantier a entrepris la restauration d’une ancienne chaloupe de 2 tonneaux de la jauge de 1892, dite jauge Godinet.
Lancé au printemps 1909 à Voltri, en Italie, au fameux Chantier Costaguta, ce yacht a connu une belle carrière de coureur avant d’être converti à la croisière à partir des années 50.
Sa restauration complète entend restituer à ce voilier l’allure magnifique qui était la sienne voici cent ans !
Les travaux ont débuté en septembre 2008, après un relevé précis des formes du bateau. La coque a été mise à l’eau en mars 2009 après 1000 heures de travail et 800 heures de travail d’apprentis. Le gréement aurique complet a été redessiné et réalisé d’après des photos anciennes et les paramètres de la jauge.
Calliope, rebaptisée de son nom d’origine, a couru ses premiers bords sous sa nouvelle voilure à la fin octobre.
Pour plus de détails sur l’histoire de ce bateau, téléchargez le dossier ci-joint.
téléchargez le dossier ci-joint.


1)
Le 2 tonneaux «Fraidieu» a été construit au chantier Costaguta, à Voltri (Italie), pour un client genevois, en 1910.
La restauration de ce bateau consistait principalement au remplacement de toutes les membrures ployées en frêne, totalement pourries. Le double-bordé en cédrat de la coque était, lui, en parfait état.
Cette opération a nécessité la dépose du pont et des serres. Le nouveau pont en red cedar a été toilé et peint, conformément à l’usage.
Nous avons redonné au cockpit sa disposition originale, en lieu et place de la cabine ajoutée dans les années 30.


2)
Restauration du 6m.50 «Tom-Tit »
Ce voilier de la classe des 6m.50 fut construit à Genève en 1912, peu après l’arrivée de cette série française sur le Léman.
Lancé par le chantier Staempfli sur des plans de l’américain Giellow, ce bateau est arrivé jusqu’à nous grâce à l’excellente qualité de sa construction.
Son état nécessitait pourtant de gros travaux et son propriétaire désirait une restauration complète visant à le restituer dans son état original.
Remplacement des varangues, des boulons de lest et du gouvernail, des galbords, réfection du barrotage, pose d’un pont en sapin, toilé et peint, fabrication d’un gréement aurique complet conforme au plan de voilure original, tels étaient les défis de cette restauration passionnante.


3)
Naviot Neptune
La Barque genevoise Neptune traine en permanence son naviot, annexe réalisée au chantier.


4)
Projet «La Suisse»
En 2002, l’APL Association Patrimoine du Léman) fêtait son vingtième anniversaire. Pour marquer cette occasion, elle avait choisi de redonner au vapeur de la CGN « La Suisse » une réplique des décorations qui ornaient ce navire à son neuvage en 1910.
Confié au sculpteur de marine breton Emmanuel Bourgeau, ce travail a été réalisé en partie avec notre collaboration, pour ce qui est de la préparation des ébauches en mélèze et de la pose des sculptures.
Notre chantier a réalisé, dans le même cadre, un canot de bossoir en acajou, suspendu au dessus des décors dorés de la poupe de « La Suisse ».
L’année suivante, 2 embarcations de sauvetage nous ont été commandées pour garnir les tambours du vapeur.


5)
La restauration de la baleinière du sauvetage d’Ouchy
En hiver 2009, le splendide bateau à rames de la section d’Ouchy nous a été confié pour une réfection complète des fonds.
Construite au Chantier Vouga en 1947, cette coque en double-bordé en acajou était très fatiguée et déformée. Le pied des varangue et la quille étaient partiellement pourries, de même que de nombreux bordages.
Travaux nécessaires : dépose de la quille, dépose des varangues, réparation ou remplacement et repose des varangues en redressant la ligne de quille, repose de la quille réparée (en conservant cette pièce de chêne de 10m. sans raponce), remplacement des bordages pourris en deux épaisseurs longitudinales.
Couper les membrures pourries ou cassées à environ 30 cm. de la quille et pose de nouvelles membrures intermédiaires.

  © J.ph. Mayerat Rue des Jardins 6 - 1180 Rolle - CH - tél. 0041 (0) 21-825.40.87 - email:info@mayerat.com